Witchcraft #3

L’automne est officiellement là, ma santé va beaucoup mieux et vu que j’ai peu de temps devant moi, j’en profite pour écrire le Witchcraft #3 ! C’est parti !


  1. As-tu déjà fabriqué tes outils magiques ?
    Oula ça commence fort… pour vrai, je n’ai jamais rien fabriqué de A à Z moi-même. Mes runes du Futhark ont été faites mains il y a deux Yule de ça (déjà!!!) par mon Barbu.
    En y réfléchissant, oui il y a une chose que je fabrique, ce sont mes bougies. Alors pas toutes notamment celles qui sont colorés mais je fais un mélange d’herbe et les fabrique. Ce mois, je vais m’essayer aux cônes d’encens maison !
  2. As-tu déjà travaillé avec des créatures magiques telles que les fées ou les esprits ?
    Non ou du moins pas volontairement. Il est possible qu’un esprit des lieux m’ait rejoint lors d’un rituel mais ce n’était pas de ma volonté. Quant au petit peuple tel que les fées, j’ai du mal à entrer en contact avec je dois dire…
  3. Pratiques-tu la magie des couleurs ?
    Je vais faire ma vieille aigri et ressortir un discours déjà formulée par d’autres mais pourquoi donc vouloir attribuer des couleurs à la magie ? À mon sens, sans originalité, elle n’a pas de couleurs. L’intention donne le sens dans lequel elle va se diriger. Alors oui, nous pouvons parler de « magie verte » quand on utilise les plantes, « magie rouge » pour l’amour et le retour d’affection etc. mais en soit, la magie n’a pas de couleurs !
  4. As-tu ou as-tu eu un mentor ou un maître en magie ?
    Pas du tout. Sorcière libre et, surtout, solitaire. J’apprends des personnes qui m’entourent et (merci internet) celles avec qui j’échange, je suis sur différentes plateformes. Même si le chemin est compliqué, je ne changera cela.

    « Devant moi il y avait deux routes. J’ai choisi la route la moins fréquentée et cela a fait toute la différence.  » [Robert Frost]

  5. Quel est ton moyen de shopping favori pour les ingrédients magiques ?
    En priorité, la nature. Après, n’étant pas encore une encyclopédie sur pattes concernant les plantes, je commande principalement sur la boutique « Herbes-Magiques » et chez « Totem Turquoiseau ». Je sais qu’il y a une herboristerie à 30 minutes de chez moi, mais je n’ai pas encore pris le temps d’y aller. Je trouve aussi certains ingrédients en magasin bio ou en pharmacie.
  6. Crois-tu au destin ou à la prédestination ?
    Oui, bien sûr. Cette notion de destin fait entièrement partie de ma vie, de ma spiritualité. Après, je pense que notre Destin n’est pas scellé, figé dans le marbre. Certaines étapes de vie sont nécessaires et d’autres découlent de nos choix.
  7. Que fais-tu pour te reconnecter quand tu te sens décalée par rapport à ta pratique ?
    J’allume les bougies sur mon autel, diffuse de l’encens et m’installe dans le fauteuil à côté de ce dernier. Je mets parfois un peu de musique païenne qui m’évadent et je reste comme ça pendant quelques minutes voir des heures.
    M’occuper aussi de mon Livre des Ombres m’aide (actuellement en chantier puisque je le prépare pour Samhain).
    Les promenades dans la nature aide aussi énormément bien sûr ! Ou juste admirer la lune qui pointe le bout de son nez…
  8. As-tu déjà vécu des expériences surnaturelles ?
    Oui. J’ai compris que récemment qu’il s’agissait de médiumnité et que j’y étais particulièrement sensible.
    – Racontage de vie ON –
    Petite, je n’arrivais pas m’endormir le soir dans le noir et dans le silence. Il fallait une lumière et de la musique, autrement je paniquais. Alors vous me direz que toutes les petites filles ont peur du noir, oui. Mais j’entendais des voix, je me sentais observée… il y avait du monde autour de moi et cela m’effrayait. J’ai mis plus de quinze ans à comprendre ce qui se passait réellement ! Alors évidemment, ce n’était pas la cohue tous les soirs mais cela arrivait.
    Petite aussi, je trimbalais une peluche partout avec moi. C’était plus qu’un doudou car pour moi si je l’oubliais, c’est comme si nous laissions un membre de la famille. Le soir, « la présence » dans ma peluche m’observait et restait au bout de mon lit. Plusieurs années après, on m’a raconté que dans le ventre de ma mère, nous étions deux. Seulement suite à une mal formation, moi seule ait grandi. Le soir même j’ai demandé à cette présence si c’était lui, mon jumeau (oui, pour moi c’était un garçon) et dès ce jour, je ne l’ai plus jamais revu comme si il avait été apaisé de savoir que je connaissais son existence.
    – Racontage de vie OFF –
  9. Quelle est ta plus grosse bête noire en magie ?
    Ceux ou celles qui n’ont pas l’esprit ouvert et pensent tout savoir. Mais c’est valable hors magie.
  10. Aimes-tu l’encens ? Si oui, quelle est ta fragrance favorite ?
    Oh oui ! J’adore ça ! J’aime particulièrement l’Oliban ou la Myrrhe. Le bois de santal aussi !
  11. Gardes-tu un journal de tes rêves ?
    Je ne rêve pas, ou du moins je ne m’en rappelle que très rarement donc pour le moment non.
  12. Quel a été ton plus gros désastre en magie ?
    Cela pourrait faire prétentieuse mais je n’ai pas encore connu de désastre… et j’en suis contente ! haha
  13. Quelle a été ta plus grande réussite en magie ?
    Un charme de bannissement et retour à l’envoyeur qui a particulièrement fonctionné.
  14. Qu’est-ce qui, dans ta pratique, te fais te sentir idiote ou embarrassée ?
    Quand je doute de moi… alors que je sais qu’il faut que je m’écoute. Chasser le naturel, il revient au galop !
  15. Crois-tu que l’on peut être athée, catholique, musulman ou d’une autre foi et être tout de même une sorcière ?
    Bien sûr. La sorcellerie est une manipulation d’énergie, peu importe le nom qu’on lui donne et une communion avec la nature. Je ne crois pas que les croyances religieuses aient un quelconque lien même si moi, je mélange très souvent.
  16. Te sens-tu parfois mal à l’aise, peu sûr ou même effrayé par la pratique des charmes ?
    Non du tout. Je ne me lance pas dans quelque chose qui ne me parle pas ! Cela serait inconscient… c’est comme dans la vie, ne faites pas quelque chose qui ne vous fait pas vibrer !
  17. T’es-tu jamais tenu à un standard dans ta sorcellerie tout en sentant que tu pourrais ne jamais l’atteindre ?
    Pardon ? Je n’ai pas compris la question ! haha
  18. Y a-t-il quelque chose, relatif à la sorcellerie, que tu désirerais maintenant ?
    Apprendre, apprendre et apprendre !
  19. Quelle est ta rune favorite ?
    Eohl ! Rune de protection (si l’on synthétise beaucoup) mais j’y vois une personne les bras levés remplies d’espoir et de joie de vivre… ça me parle bien !
  20. Quelle est ta carte de tarot favorite ?
    La Grande Prêtresse ou le Hiérophante.
  21. Utilises-tu les huiles essentielles ? Si oui, quelle est ta préférée ?
    Oui j’utilise les H.E notamment pour soulager mes migraines. Du coup, ma préférée est celle que j’utilise le plus à savoir la Menthe poivrée.
  22. As-tu déjà pris des cours de sorcellerie ou de paganisme ?
    Non du tout. Une fois de plus *seule au monde… y a rien à faire j’suis seule au monde…*

About

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *