« Deviant Moon Tarot » par Patrick Valenza

À quelques jours du prochain Sabbat qu’est Mabon, nous entrons dans la période sombre de l’année. Cette période rime avec thé épicé, couverture « moumoutante », tarte à la citrouille, nuit plus longue mystifiée par la brume qui caresse les chemins et introspection… 
Aujourd’hui, je souhaite vous présenter un outil qui convient tout à fait à cette période, place au Deviant Moon Tarot !


Titre : Deviant Moon Tarot (Borderless edition)
Auteur : Patrick Valenza
Édition : U.S. GAMES systems inc
Prix : 25$
ISBN : 978-1-57281-771-5
Langue : Anglais

Ce jeu n’est pas nouveau sur la blogosphère des cartomanciens et tarologues, bien au contraire. Il a été présenté de nombreuses fois mais puisque je l’ai acquis récemment (juillet dernier) et que la saison s’y prête bien, je me suis dit que j’avais tout de même envie de vous en parler !

La première fois que je l’ai vu, c’était sur une chaîne YouTube et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne laisse pas indifférent surtout par ses illustrations. 
Ces dernières sont un mélange de textures prenant inspirations sur des photos du cimetière de Long Island – New York. Les bâtiments font echo à des asiles psychiatriques abandonnés. Les portes, fenêtres et murs pourris sont issus de châteaux, d’usines et de villes.
Autant dire qu’on est tout de suite dans un thème très particulier et cela s’en ressent. 

C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai mis énormément de temps avant de l’acquérir, parce qu’au départ ben… il me fichait la trouille ! Et en même temps, il m’attirait. C’est assez paradoxale, j’en conviens. 
La sensation ressemblait à celle qui, chez vous seul, vous entendez un bruit dans la pièce d’à côté. Difficile d’y aller parce que vous n’êtes pas rassuré et en même temps… vous allez quand même jeter un œil, le chat en otage dans vos bras en guise de bouclier « au cas-où ». Vous voyez de quel genre de situation je parle ?

J’ai donc la version « Borderless edition » qui fait que les cartes n’ont aucun rebord blanc comme c’était le cas précédemment et je dois dire que cela me convient très bien. Ayant vu des photos avec cette bordure, je le trouve beaucoup moins mis en valeur car nous avons là un véritable travail d’artiste. Un artiste qui nous invite dans son monde au travers de chacune des lames de ce tarot.

Dans la continuité du design des cartes, elles sont plutôt allongées par rapport à un tarot classique, fine et allongée, mais cela ne gêne en rien pour les mélanger. Plutôt que de les battre « horizontalement » comme on le ferait habituellement, je les bats verticalement et cela fonctionne tout autant. Mes grandes mains sont plutôt pratiques sur ce coup (oui… faut bien trouver des avantages à ce genre de chose !). 
Le carton des cartes est très agréable, solide mais malgré tout facile à manipuler.
Autre chose que je trouve importante, le dos des cartes est réversible. Vous pouvez utiliser ce jeu avec des cartes renversées, vous ne verrez pas la différence. 

Le jeu est envoyé dans une boîte en carton relativement rigide (signée pour mon cas, mon petit cœur en rayonne) avec un petit livret donnant une explication succincte sur la carte à l’endroit puis renversée.
C’est assez léger si c’est votre premier tarot mais cela peut être un excellent exercice d’intuition !

Pour finir, je souhaite vous parler de l’énergie que dégage ce tarot. Je ne sais pas si cela vous fait pareil avec vos jeux mais de mon côté, chaque tarot ou oracle dégage des énergies très différentes. Je les perçois presque comme une entité, c’est sa personnalité à part entière, son caractère finalement. Et pour le Deviant Moon Tarot, c’est une énergie imposante mais bienveillante. Quand je l’ai déballé, je me suis sentie toute petite et intimidée par sa présence. 
Il est idéal pour l’introspection, la guidance. Il saura appuyer là où nous sommes bloqué, sans prendre de véritable pincette d’ailleurs. C’est un peu déroutant au début mais je me suis vite rendue compte que c’était pour mon bien, que cela me forçait à voir plus loin en moi pour que j’évolue.

Comme l’expliquait Claire de La Lune dans sa vidéo de présentation, certaines cartes nous dérangeront plus que d’autres parce qu’elle évoque à notre inconscient un blocage. Il y a quelques années, la carte de La Mort (pourtant ma préférée tout tarot confondue) m’aurait particulièrement dérangée car elle illustre assez bien une situation personnelle. Aujourd’hui, j’ai travaillé sur cette situation qui me pesait et je la vois différemment, elle ne me dérange plus. 

La Mort, tout à gauche qui m’a tant posé problème au début. 
Puis quelques autres lames que je trouve particulièrement belle

Je pense que c’est l’un des jeux les plus aboutis que j’ai dans ma tarothèque. Il est particulier, vous l’aurez compris mais idéal pour un travail de guidance si c’est ce que vous désirez. Il saura vous aider à évoluer, vraiment. 

Et vous, connaissez-vous ce jeu ? L’utilisez-vous ? Quelles sont vos expériences avec ce dernier ?

Pour l’acquérir : Deviant Moon Tarot by Patrick Valenza

About

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *